Sant Kominotè Nway ou Centre Communautaire de Noailles en Haiti

Le Sant Kominotè Nway

(S.K.N. – Centre Communautaire de Noailles)

« Un Centre, un Village, une Préoccupation »

Le S.K.N. a été créé par l’artiste Jean-Eddy RÉMY en 2010, suite au terrible séisme du 12 janvier. Jean-Eddy REMY avait remporté l’année précédente le prix de l’Assemblée Parlementaire des Jeux de la Francophonie qui se tenaient alors au Liban. Ce prix comportait une bourse destinée à financer plusieurs voyages dans divers pays afin d’apprendre de nouvelles techniques artistiques.

Lorsque le séisme a dévasté Haïti, Jean-Eddy REMY a préféré mettre cet argent au service de sa communauté en permettant aux jeunes de pouvoir se rassembler, s’exprimer et avoir un certain suivi. Il a donc contacté l’Organisation Internationale de la Francophonie qui a accepté son projet et l’a autorisé à utiliser sa bourse pour la construction du bâtiment et les premières activités.

Ce rêve de centre communautaire qui lui tenait depuis longtemps à cœur est donc devenu réalité grâce à son talent et a permis de monter des projets à destination des enfants et des jeunes, notamment le programme « Art thérapie » qui a fait s’exprimer les enfants par le biais des arts plastiques afin de déceler chez eux les traumatismes du séisme et de les aider à les combattre.

Depuis lors, le S.K.N. se développe sans cesse et propose toute une gamme d’activités des plus variées. Les enfants peuvent y suivre des séances d’information sur leur droits, trouver un espace récréatif, proposer des spectacles pour les événements marquants de l’année… Les petits et les grands peuvent suivre des séances de prévention diverses (risques naturels, maladies sexuellement transmissibles…). Le centre propose des séances de cinéma plusieurs soirs par semaine et peut être mis à disposition d’autres structures pour certaines activités. On y trouve par exemple des cours de cuisine deux après-midi par semaine ou encore des cours de danse, des débats, mais aussi des réunions de suivi et de formation d’O.N.G. comme la Croix Rouge Haïtienne…

Si Jean-Eddy REMY suit d’un œil attentif ce qui s’y passe, le S.K.N. est essentiellement animé par de jeunes bénévoles du village ou des alentours dont il faut saluer l’investissement. Grâce à eux, beaucoup d’enfants du village participent chaque année à des sorties culturelles, sportives ou ludiques.

Le S.K.N. est financé essentiellement par Jean-Eddy REMY, d’autres artistes et mécènes ainsi que par Zetwal. Il jouit également d’une très bonne réputation qui lui permet régulièrement d’inviter de grands artistes Haïtiens pour des concerts par exemple. On notera particulièrement le concours du chanteur Bélo, une star Haïtienne qui se produit souvent pour le S.K.N. mais met aussi souvent son matériel de son au service des diverses activités comme le Carnaval des Enfants.

Le S.K.N. et Zetwal ont également pris une nouvelle orientation avec le parrainage scolaire d’enfants de Noailles. L’éducation est en effet payante en Haïti, y compris dans le public, et beaucoup d’enfants n’y ont pas accès. Zetwal cherche en France des parrains pour ces enfants et les met en lien avec le S.K.N. pour leur scolarisation. A cet égard, Zetwal n’est qu’un intermédiaire qui se charge de la logistique et des communications entre les enfants et leurs parrains, en facilitant toutes les démarches.