Association des Artistes et Artisans de la Croix-des-Bouquets - ZETWAL

L’Association des Artistes et Artisans de la Croix-des-Bouquets

(A.D.A.A.C.)

Fondée en 2008, l’A.D.A.A.C. rassemble essentiellement les artistes et artisans de Noailles autour de leur art si particulier afin de permettre d’encadrer socialement les plus jeunes, faire la promotion de la tôle découpée dans une perspective d’échanges équitables et jouer un rôle dans le processus de développement intégral d’Haïti (Page officielle de l’A.D.A.A.C.).

Présidée par Jean-Eddy Rémy, l’ADAAC est née de l’observation d’autres structures associatives tournant autour de l’art, notamment à l’étranger, afin de permettre de donner une visibilité aux artistes et artisans de Noailles. Elle organise en ce sens chaque année la foire artisanale Georges Liautaud, du nom du créateur de la technique de la tôle découpée, qui a donné de la visibilité à certains artistes, leur permettant d’être invités pour des expositions internationales.

Cette fédération a contribué au développement du village puisqu’elle a notamment permis l’élaboration d’un plan de développement du village par le Gouvernement Haïtien, saluant une union constructive de personnes autour d’un projet culturel et désireux de mettre en avant cet exemple. Les travaux, pour un budget de 4,5 millions de dollars américains, ont consisté à bétonner les routes du village (qui étaient impraticables par temps de pluie auparavant), facilitant la circulation des marchandises et des touristes et autres visiteurs indispensables à l’économie d’un tel lieu. Ces routes ont été accompagnées de ralentisseurs, caniveaux et autres canaux de drainage, mais aussi de trottoirs aménagés de bancs, d’arbres et de lampadaires à énergie solaire améliorant la qualité de vie locale et la sécurité. Toutes les habitations figurant sur le tracé de ces aménagements se sont vues offrir des murets surélevés de barrières métalliques sculptées par les artistes pour mieux délimiter les propriétés de chacun et embellir le village en mettant en avant sa particularité. Un réseau d’eau potable a été installé, contribuant nettement à l’amélioration de la santé et à la facilitation de l’accès à l’eau pour tous. Pour finir, chaque atelier a été doté d’une enseigne selon un format uniforme, incluant une œuvre de son propriétaire pour faciliter l’orientation des visiteurs et mieux distinguer les ateliers des maisons d’habitation.