Deuxième voyage à Noailles - Octobre 2014 - ZETWAL
Séance de sensibilisation aux droits des jeunes filles - SKN - octobre 2014 - Noailles - Haïti

Séance de sensibilisation aux droits des jeunes filles – S.K.N. – octobre 2014 – Noailles – Haïti

Me voilà de retour à Noailles, officiellement en tant qu’entrepreneur! Zetwal est enregistrée. Il faut maintenant acheter un stock et passer aux choses sérieuses. Cette fois, c’est une grosse quantité d’œuvres que j’achète avec comme prochain objectif des marchés de Noël notamment.

L’accueil ici est toujours aussi chaleureux. J’ai pu assister à des activités du S.K.N., notamment une séance de sensibilisation aux droits des jeunes filles. Un sujet très sérieux abordé avec talent par de jeunes bénévoles devant des dizaines de filles du village, suivi d’une séance corde à sauter des plus athlétiques !

Le village continue à se développer. La cour de Jean-Eddy REMY, tout comme les lieux accueillant le plus de public bénéficie d’un aménagement sympathique avec un pavage notamment.

La corde à sauter est sans doute l'un des jeux préférés des petites filles en Haïti. Elles font de véritables duels, rivalisant de technique et de rapidité. Ici, détente après la séance de sensibilisation aux droits des jeunes filles.
La corde à sauter est sans doute l’un des jeux préférés des petites filles en Haïti. Elles font de véritables duels, rivalisant de technique et de rapidité. Ici, détente après la séance de sensibilisation aux droits des jeunes filles.
Pavage de la cour de Jean-Eddy REMY - octobre 2014 - Noailles - Haïti

Pavage de la cour de Jean-Eddy REMY – octobre 2014 – Noailles – Haïti

Pavage de la cour de Jean-Eddy REMY. En fond, le S.K.N. - octobre 2014 - Noailles - Haïti

Pavage de la cour de Jean-Eddy REMY. En fond, le S.K.N. – octobre 2014 – Noailles – Haïti

Le premier enfant parrainé grâce au partenariat S.K.N. - Zetwal fait sa rentrée dans une école du village.

Le premier enfant parrainé grâce au partenariat S.K.N. – Zetwal fait sa rentrée dans une école du village.

Parrainage

Le premier enfant parrainé grâce au partenariat S.K.N. – Zetwal a fait sa rentrée scolaire. Nul doute que sa motivation en fasse un excellent élève !

Beaucoup d’enfants ici ne sont pas scolarisés. L’éducation est sensée être obligatoire en Haïti mais elle est payante, y compris dans le public. De nombreux enfants en sont donc privés. N’hésitez pas à me demander des informations si un parrainage vous intéresse. Il revient à environ 150 euros par ans et est assuré par le S.K.N. Zetwal ne fait que mettre en contact les intéressés et passer les messages entre les enfants et leurs parrains.